Écrivez-moi

www.danieldesir.com

ActualitÈ

 
 



 
Accueil  >  Informations sur la technique photo  >  La netteté
La netteté


- Le pouvoir séparateur de l'œil


La netteté parfaite appelée, netteté mathématique exacte, n'est pas visible par l'œil humain.

Cependant l'œil humain a la faculté de discerner deux points très proches l'un de l'autre sans qu'ils paraissent confondus en un seul sous certaines conditions.

Le pouvoir de résolution de l'œil (Wikipédia) est d'environ une minute d'arc (60 secondes d'arc, 0,017°), soit environ 100 km sur la surface de la Lune vue de la Terre, ou plus proche de nous, un détail d'environ 1 mm pour un objet ou une image situés à 3 m de distance.

Exemple : 2 points de 1 mm de diagonale éloignés l'un de l'autre de 1 mm.

De près, l'œil les voit bien. Pourtant en s'éloignant les points se rapprochent jusqu'à ne faire qu'un seul, à une distance moyenne de 2,50 m.*

* Cette distance varie de façon notable en fonction de la vue de l'individu qui effectue cette observation. Certains ne voient plus les deux points dès 2 m alors que d'autres peuvent encore les séparer à 3 m. C'est la raison pour laquelle la distance moyenne retenue est de 2m50. (Éléments de technologie pour comprendre la photographie de Michel de Ferrière avec Gérard Bouchot)

En conséquence, il convient d'appliquer la formule suivante :

2 points de 1mm de diagonale chacun espacés de 1 mm et à une distance de 2500 mm.

Écart/Distance = Pouvoir séparateur
soit
1/2500=0,0004

- Netteté sur l'image et le capteur


Il est donc possible de chiffrer l'écart minimal exigé entre deux points sur un négatif de format déterminé.

Écart/Distance focale = 1/2500


Pour un 50 mm qui est la focale standard pour le format 24x36 et qui correspond à la vision humaine :

E/50 = 1/2500 d'ou E = 0,02 mm soit 20 micron soit 0,02 mm
    – 1/50 pour le format 24x36
    – 1/17 pour le format 6x6 ou 6x9
    – 1/8 pour le format 9x12

Le capteur (négatif) qui se trouve au Foyer Image (FI) est bombardé de points images ou cercles de diffusion. Lorsque ces points images se chevauchent, c'est le flou. Ces cercles de diffusions peuvent se chevaucher dans la limite de la tolérance de netteté afin que que pour notre œil ils apparaissent de façon nette. Diaphragmer diminue les cercles, par conséquent augmente la netteté. La profondeur de champs dépend :
    – de l'objectif
    – du diaphragme
    – de la distance de mise au point

 

 

Contact